vendredi 22 août 2008

Ascendance d'Antoine Thuizat

Les ascendants d'Antoine Thuizat présentés dans cet article :
Antoine Thuizat (1867-1927), métayer, vigneron
François Thuizat (1826-1893), journalier, bûcheron
Jacques Thuizat (1795-1883), métayer, journalier
Pierre Thuizat/Toisat (v.1750-1827), métayer
Bonnet Thuizat/Toisat (1702-v.1755), métayer
Jean Toisat (v.1660-1710)

variantes orthographiques rencontrées : Thuizat, Thuisat, Toysa, Touaisat, Toisat, Toisa

Antoine Thuizat est le fils de François Thuizat et de Madeleine Lacoutière. Il est né le 21 février 1867 dans le bourg de Target.
Il est journalier dans cette commune lorsqu’il part effectuer ses obligations militaires au 22e bataillon de chasseur à pied de Chambéry (1888-1891). Après son passage en disponibilité, il effectue encore deux périodes d’exercices en septembre 1893 et en août-septembre 1894. Il redevient alors journalier ou "domestique" à Monestier.
En 1895, à 28 ans, il épouse à Montmarault Marie Bougarel. Les mariés s'installent à Bransat comme métayers. Marie, leur première fille, y naît en 1896 au village de Barbery. Ils quittent ensuite Bransat pour quelques années et c’est à Cesset que naissent leurs deux autres enfants : Valentine (1899) et Marcel (1901).
Ils reviennent ensuite à Bransat, au Méché, puis, dès 1904, de nouveau à Barbery.
Antoine était métayer et vigneron et cultivait chaque année quelques hectares de céréales et environ un hectare de vigne (1).
Lorsque débute le premier conflit mondial Antoine a 47 ans et est trop âgé pour être envoyé au front. Il est affecté pendant un mois (octobre-novembre 1914) au service de la garde des voies ferrées à la gare de Monteignet.
En 1921 ou 1922, la famille quitte Barbery pour s’installer au Gouillat à Lafeline.
Antoine est décédé à Lafeline le 20 novembre 1927, à l’âge de 60 ans.

(1) voir l'article "Les déclarations de récoltes"


Photo : la maison occupée par Antoine Thuizat et Marie Bougarel lors de leur première installation à Barbery. Leur première fille, Marie, y est née en 1896. (façade - août 1996)


Arbre : les enfants d'Antoine Thuizat

********************************************************************************

François Thuizat est le fils de Jacques Thuizat et de Solange Tabutin. Il est né le 6 mai 1827 au village de Boucé (Bousset) à Louroux-de-Bouble (1). Avant son mariage, il est domestique à Chappes. Le 20 juin 1858, il épouse Madeleine Lacoutière à Vernusse. C'est à Brenat, un hameau de cette commune, que les époux s'installent et que naissent leurs premiers enfants. Ils partent ensuite pour le bourg de Target. François est toujours désigné comme journalier sur les actes de mariage de ses enfants.
Il est décédé à Montvicq à l'âge de 66 ans. Le décès a lieu chez Gilbert Méloux, un ami qui résidait dans une ferme du hameau de Tizon. Pour la première fois, la profession mentionnée sur l'acte est celle de bûcheron. Cela explique peut-être sa présence à Montvicq (alors qu'il réside toujours à Target) puisque la commune est en plein développement du fait de l'exploitation de la mine de houille de Bézenet. On sait aussi que deux de ses frères sont venus s'installer comme ouvrier mineurs dans ce lieu et que l'un des deux y a laissé la vie quelques années plus tôt.

(1) Deux frères répondant au prénom de François utilisent cette même date de naissance pour leurs mariages respectifs. L'acte ne mentionne pas du tout la naissance de jumeaux. Il est donc difficile de l'attribuer avec certitude à ce François.



Arbre : les enfants de François Thuizat et de Madeleine Lacoutière.


********************************************************************************

Jacques Thuizat est né 24 décembre 1795 (4 nivôse an IV) à Echassières. Il est le fils de Pierre Thuizat et de Marie Chabassière.  Ses parents se sont ensuite installés à Louroux-de-Bouble où il devient laboureur sous le surnom de "Barnichon".  En 1821, il est le témoin du meurtre d'Antoine Valignat, un tisserand de la commune(1). Le 16 mai 1822, il épouse Solange Tabutin à Louroux-de-Bouble. C'est au hameau de Boucé que sont nés leurs premiers enfants dans les années 1820. Jacques est alors cultivateur (métayer). Dans les années 1850, Jacques et Solange résident à Target avec plusieurs de leurs enfants. Jacques est qualifié de "journalier" sur les actes de cette période.
Il est décédé au Planais à Target le 7 décembre 1883, à l'âge de 87 ans.


(1) voir l'article "Meurtre à Louroux-de-Bouble"

Arbre : les enfants de Jacques Thuizat et de Solange Tabutin
Pierre (qui est parfois aussi appelé François dans les actes) et François ne sont pas jumeaux. Ils indiquent pourtant la même date de naissance sur leurs actes de mariage respectifs (et avec le même prénom). Aucun autre acte de naissance n'a par ailleurs été retrouvé. Difficile de savoir qui est véritablement né le 6 mai 1827...

********************************************************************************

Pierre Thuizat est né vers 1750. Il est le fils de Bonnet Thuizat et Gabrielle Rémaud. En 1775, il épouse Marie Chabassière à Theilhet dans le Puy-de-Dôme. Ils s'installent comme métayers à la Brosse sur la commune d'Echassières où ils ont au moins neuf enfants. Entre 1795 et 1805, ils quittent Echassières pour le domaine de l'Etang à Coutansouze (1) où ils ne restent que quelques années avant leur installation au hameau de Boucé à Louroux-de-Bouble.
Il est décédé à Boucé le 15 août 1827, à l'âge d'environ 77 ans. 

(1) voir Mariage de Marie Thuizat et Valentin Montandrot, Coutansouze, 1805. 

Arbre : les enfants de Pierre Thuizat et Marie Chabassière

Aucun commentaire: